Origine – Prix Focale Ville de Nyon 2021

Jean-Marc Falconnet / Charles Copaver

04.11.2021

 — 12.12.2021

vernissage: jeudi 4 novembre dès 19h, en présence de l'artiste.

dialogue entre Christophe Sauerwein, psychologue, et l’artiste : samedi 6 novembre à 18h. Thème : la quête des origines par l’art.

dialogue entre Simon Gabioud, journaliste au Temps, et l’artiste : samedi 27 novembre à 18 heures. Thème : l’évolution du regard.

 

Jean-Marc Falconnet présente ce travail sur Charles Copaver comme une inéluctable quête : celle des origines. Les oublier c’est se priver d’une partie de soi-même ; partie qu’il recherche inlassablement dans tout ce qui l’entoure, dans les objets familiers, les paysages et les lieux qu’il fréquente, chez les hommes et les femmes qu’il rencontre, dans les histoires qu’il raconte. « J’ai vu l’ébène grandir sous de blanches latitudes. Pour m’extraire de cet oxymore, je cherche dans la couleur la reconstitution d’histoires intimes criblées de manques, afin de comprendre celle, plus universelle, de l’identité ». La photographie pour être.

Origine par Nathalie Herschdorfer, Présidente du Jury du Prix Focale – Ville de Nyon 2021 :

« Interrogeant son identité, Jean-Marc Falconnet nous emmène dans différents lieux, entre la Suisse et la Guadeloupe. L’auteur aborde le thème du déracinement avec sensibilité. Ses photographies sont telles des pièces d’un puzzle qui forme un récit oscillant entre documentaire et fiction. Voulant traiter de l’adoption, Jean-Marc Falconnet développe un travail photographique dont la richesse et la portée vont bien au-delà de son histoire personnelle. Qu’elle soit présentée sous forme d’exposition ou de livre, cette œuvre a un vrai potentiel de développement ».

Biographie :

Suisse d’origine guadeloupéenne, Jean-Marc Falconnet (1968, Genève) conçoit ses projets photographiques comme des fictions autobiographiques. En parallèle de sa carrière, il se lance dans la photographie en dilettante et créé un Club Photo réputé, au sein duquel il anime des ateliers et organise des débats. En 2015, il rejoint la Fondation Gilles Caron, en qualité de Secrétaire du Conseil de fondation. Jean-Marc Falconnet a participé au projet Dar Reality Project, au cours duquel il a photographié la vie d’un quartier défavorisé de Dar Es Salam en Tanzanie. Il est marié et père de deux enfants.

Jury :

Le Jury de la 10e édition du Prix Focale – Ville de Nyon était présidé par Nathalie Herschdorfer, directrice du Musée des Beaux-Arts du Locle et était composé de Julie Hauser (adjointe à la cheffe du service de la culture, ville de Nyon), Stéphane Gobbo (journaliste culturel au Temps), Aurélien Garzarolli (photolithographe) et François Schaer (photographe). Focale les remercie pour la qualité de leurs interventions et de leurs échanges.