La Rada di Augusta

Sebastian Wells

14.06.2024

 — 25.08.2024

vernissage: 13.06.2024 dès 18h
en présence du photographe
présentation de l’exposition: 18h30

Sebastian Wells, « La Rada di Augusta #27 » de la série « La Rada di Augusta », 2019.

« La Rada di Augusta » (2019-2020) – la baie d’Augusta – émerge des vestiges de plus en plus altérés du turbo-capitalisme qui se confondent avec les restes d’une civilisation vieille de plus de deux mille ans. Sur cette bande côtière de trente kilomètres de long au Sud-Est de la Sicile, se dressent des raffineries de pétrole qui marquent depuis plus de septante ans ce paysage et la vie de ses habitants. L’eau, l’air et le sol sont pollués. Les taux de cancer et de fausses couches sont alarmants. Au lieu des vingt mille emplois d’autrefois, à l’apogée de l’industrie pétrolière dans les années 1980, il n’en reste plus que sept mille aujourd’hui. La corruption est omniprésente, à l’instar de la méfiance à l’égard des représentants de l’autorité.

En explorant l’impact de la fracture Nord-Sud et le prix du progrès rapide sur les réalités humaines quotidiennes, la série « La Rada di Augusta » souligne que la relation entre l’environnement et l’industrie n’est plus seulement une question de politiciens, d’ingénieurs et des pipelines. Augusta pourrait être n’importe où ailleurs.

 

 

Né en 1996 en Allemagne, Sebastian Wells vit actuellement à Berlin. Auteur de nombreux projets, son travail témoigne d’un engagement envers l’art comme moyen de réflexion sur les réalités sociales et politiques contemporaines.
Après des études à l’Ostkreuzschule für Fotografie de Berlin, il est lauréat de plusieurs prix, dont le FOLA Photobook Award à Buenos Aires en 2016 et le prix VDS de la photo sportive de l’année en 2017. En 2019, il rejoint le collectif allemand OSTKREUZ et expose en solo à la Galerie Fenster d’Eberswalde, puis au Spazio Choisi 01 (devenu Artphilein) à Lugano en 2021. Ses images sont présentées dans de nombreuses expositions collectives telles qu’au Museum für Photographie de Braunschweig en 2020. En 2022, en réponse à la guerre russe en Ukraine, il cofonde le magazine indépendant « Soлomiya » dirigé par des artistes qui explorent et présentent la scène culturelle et artistique ukrainienne.

https://www.sebastianwells.de/